Lu – Ven: 9h00 – 15h00 0800 10 888

Vos oreilles perçoivent soudain un sifflement, un bruissement ou autre ? Premier réflexe : ne paniquez pas ! Un acouphène n’est pas le symptôme d’une pathologie grave et dans la plupart des cas, il disparaît relativement vite. Le plus important est de consulter un ORL afin de déterminer les causes précises de ce bourdonnement. Le plus tôt sera le mieux. C’est en effet le seul moyen d’établir le traitement ou les soins adéquats. Il existe de nombreux traitements possibles à destination des patients atteints d’un acouphène chronique ou aigu. Malheureusement, les acouphènes ne se guérissent pas.

J’entends un bruit dans mon oreille, et maintenant?

Il arrive que parfois que l’on perçoive un bruit inhabituel, comme un bruissement ou un sifflement : c’est tout à fait normal. Cependant, si ce bruit dure plus de 24 heures, consultez un ORL sans hésiter. Ce médecin vous proposera un traitement adapté à la cause de votre problème. Un traitement en perfusion permet généralement de traiter les acouphènes liés à une déficience auditive aigüe.
 
Évitez autant que possible les sources de bruit quotidiennes comme les sonneries de téléphone, la circulation routière ou la musique à haut volume sonore. Parfois, ce bourdonnement est un simple avertissement de l’organisme : « Attention ! J’arrive au bout de mes limites. » Bien souvent, un peu de détente et de sérénité aident déjà beaucoup. Détendez vote organisme afin de faire disparaître bruit qui résonne dans votre oreille.

 

Comment se déroule la consultation chez le médecin ?

La plupart du temps, le médecin commence par poser quelques questions au patient. Attendez-vous à devoir répondre aux questions suivantes :

  • Présentez-vous des antécédents ?
  • Avez-vous pris des médicaments par le passé ?
  • À quand remonte l’apparition de ce bourdonnement ?
  • L’acouphène est-il survenu de manière soudaine ou est-il apparu insidieusement ?
  • À quoi ressemble ce bourdonnement ?
  • Existe-t-il un facteur déclencheur comme des nuisances sonores ou du stress ?

 

L’ORL examine ensuite votre oreille. Il contrôle si l’acouphène est lié à un problème du conduit auditif ou du tympan. Il vous fait ensuite subir un dépistage auditif. Enfin, il teste votre équilibre pour déterminer si votre oreille interne est la cause du problème.

Le spécialiste étudie souvent l’acouphène afin d’en déterminer l’intensité et la fréquence. Il peut également employer un masqueur d’acouphène afin d’établir si certaines fréquences sont susceptibles de couvrir ces nuisances. 

Quels sont les traitements possibles ?

Les acouphènes peuvent rarement être guéris. Par contre, il est possible de les traiter.
Les médecins commencent souvent par l’oxygénothérapie. L’acouphène est lié à des contractions ou à des altérations des articulations temporo-mandibulaires ? Dans ce cas, un dentiste peut également vous proposer un traitement.


 
La médecine manuelle peut également s’avérer utile lorsque l’acouphène est lié à des contractions ou à des altérations à hauteur de la colonne cervicale. La médecine chinoise propose également des méthodes en vue de soigner des bourdonnements telles que l’acuponcture ou les massages. 
 

Astuces pour soulager les acouphènes

Toute personne exposée à une pollution sonore constante durant des années dans le cadre de son travail ou de ses loisirs court un risque élevé de développer un acouphène chronique. Ce sifflement pénible s’accompagne souvent d’une déficience auditive naissante. Pour de nombreux patients, ce son permanent entraîne un stress quotidien, surtout s’il gêne leur concentration. 
 
Le plus important est tout d’abord de repérer la présence d’un problème. Chez Lapperre, nous savons que chaque personne perçoit son acouphène de façon différente. La façon de traiter un acouphène est donc elle aussi très personnelle. De manière générale, il existe néanmoins trois façons d'atténuer le problème :

Éviter le silence

Le silence est le grand ennemi des personnes acouphéniques. La perception des autres bruits ambiants réduit en effet le contraste avec l'acouphène, de sorte que ce dernier devient moins présent et disparaît à terme de la conscience.

Changer la conscience de l’acouphène

Si vous arrivez à changer la signification négative que vous associez à l'acouphène, vous pouvez mieux appréhender ce stimulus sonore. De ce fait, les filtres sous-corticaux reconnaissent le stimulus comme un son neutre, comme par exemple le bruit de la déglutition. Nous déglutissons en effet un nombre incalculable de fois par jour sans avoir conscience du bruit que cela fait. Mais si vous faites attention lorsque vous déglutissez, vous l'entendez. L'acouphène peut lui aussi atteindre un stade où vous ne l'entendrez que si vous y faites attention.

Détente

La détente, un hobby, de la musique ou le sport peuvent accentuer l'effet évoqué ci-dessus, car ils aident à déplacer votre attention. Vous pouvez aussi essayer de vous focaliser volontairement sur des sons de votre environnement, comme une fontaine ou le gazouillis des oiseaux.


Si ces trois remèdes ne vous permettent pas de soulager l'inconfort provoqué par votre acouphène, le mieux est de prendre contact avec un centre auditif dans vos environs.Des appareils auditifs peuvent s’avérer utiles selon le type d’acouphène et le degré de surdité observés. L'audicien a l'expérience des acouphènes et peut vous aider. Avec le Lapperre Tinnitus Management Plan il vous aidera à contrôler votre acouphène.

Peut-on prévenir l’apparition d’un acouphène ?

Si vous ne pouvez pas éviter les sons intenses, en raison de votre travail par exemple, nous vous conseillons d’utiliser une protection auditive adaptée. Mais attention : même une pollution sonore temporaire peut entraîner des lésions de l’oreille interne. Protégez vos oreilles en emportant avec vous les bouchons d'oreille appropriés lorsque vous vous rendez à un concert ou en boîte de nuit.
 
Évitez au maximum le stress, qui constitue l’une des causes les plus fréquentes d’acouphènes. Prendre soin de la santé de vos vaisseaux sanguins peut également prévenir l’apparition d’un acouphène objectif. Autrement dit : l’idéal est d’adopter une hygiène de vie saine. La nicotine, un taux élevé de cholestérol ou la déshydratation peuvent affecter et obstruer les vaisseaux sanguins.

Que faire en cas d’acouphène chronique ? - Le Lapperre Tinnitus Management Plan

Le Lapperre Tinnitus Management Plan a été développé pour que les acouphènes n'empoisonnent plus la vie quotidienne des personnes qui en souffrent. Le traitement peut entre autres comprendre un enrichissement sonore, grâce auquel l'acouphène devient moins présent. Le Lapperre Tinnitus Management Plan comporte 3 étapes pour soigner des acouphènes:

Étape 1 : appareils auditifs

La première étape est l'essai des appareils auditifs. Dans 80% des cas d'acouphène, le patient souffre aussi d'une perte auditive. Dans 60% des cas, un appareillage classique apportera une amélioration suffisante.

Étape 2 : générateur de bruit et appli Phonak Tinnitus Balance

Si le port d'un appareil auditif apporte un résultat insuffisant ou trop limité, le générateur de bruit et l'appli Phonak Tinnitus Balance peuvent être une alternative. Le générateur de bruit assure un enrichissement sonore continu, ce qui est surtout essentiel dans les situations très silencieuses.

Étape 3 : l'équipe TRT de Lapperre

Si votre acouphène reste handicapant, vous pouvez aussi vous adresser à notre équipe de spécialistes des acouphènes. Depuis plus de 10 ans, ils pratiquent la Tinnitus Retraining Therapy (TRT) basée sur le modèle neurophysiologique développé par le Professeur Jastreboff. L'équipe TRT vous permet de mieux appréhender votre acouphène et vous offre un accompagnement sur mesure. Cette thérapie montre des effets sur le long terme. En effet, un an ou plus peut s’écouler avant d’atteindre le résultat souhaité. 

Vous souhaitez de plus amples informations sur le Lapperre Tinnitus Management Plan ou l'équipe TRT de Lapperre ? N'hésitez pas à appeler le 0800 10 888.

Autres sujets

Qu'est-ce qu'un acouphène ?
Qu'est-ce que le hyperacousie?
Trouvez un centre auditif près de chez vous
Nous avons besoin de votre autorisation explicite pour conserver des cookies. Cette méthode nous permet de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible sur notre site internet. Si vous refusez les cookies, certaines fonctionnalités du site ne seront pas utilisables, comme l'identification, l'accès à du contenu personnalisé ou encore le changement de langue. Nous vous conseillons dès lors d'accepter les cookies.